La fin de leur monde : clip censuré d'IAM

Publié le par Antoine

Le clip :

 

 

Avec RealPlayer vous pouvez le voir en excellente qualité ici : http://www.361records.com/akh_lafindeleurmonde.ram

361records.com  vaut le detour de toute façon

Note : c'est du 640*480 pour que l'image soit correct, mais il va être lent à charger, laisser sur pose 2 3 minutes avant de le mater.

Mais vous pouvez aussi le télécharger sur la mu-le pour le voir en plein ecran.


Les paroles :

http://www.rap2france.com/la-fin-de-leur-monde.php

J'essaie ci dessous de détailler les raisons qui font que ce clip est censuré à la télé.


A cause de l'opposition constante entre les gens qui souffrent et les hommes de pouvoir en costume, puis entre les forces armées (dont la police française et le 14.07) et les foules.

L'opposition fait fondre l'image que l'on nous construit de la démocratie et de l'humanitaire à vue d'oeil.

Les images sont séparées de leur contexte televisuel habituel et de leur commentaires orientés qui te font croire qu'en donnant tout pouvoir aux mecs en costards de l'ONU et plus de puissance aux états on va sauver le monde.

Si ce clip passe devant 2 millions de mecs, c'est la mort du mythe qui entoure toutes ces théories.



1. Les costards

Le message concernant les hommes de pouvoir est radical :

Tout le monde à ses chances, de quelle planète vient celui qu’à dit ça ?
Un homme politique, je crois, live de Bora Bora
Pendant que les foyers subissent, façon tora tora,
Mais bon c’est bien trop bas, alors forcément il ne nous voit pas
Parole et paroles et paroles, ils ont promis monts et merveilles,
Mais les merveilles se sont envolées,
Il reste que des monts, mais c'est raide à grimper
Et au sommet, y a que des démons en costumes cendrés
Et en bas, c’est les jeux du cirque, César Avé
Parce qu’on va se faire bouffer par des fauves qu’ils ont dressés

Avec les images c'est encore pire. Le decorum des salles, leur aspect d'autorité, les images de canons qui les encadrent et surtout le luxe affiché, décrédibilsent totalement l'image de justice qui accompagne ces hommes d'habitude.

putain le drame avec les valeurs de la république.
La république, elle passe ces week-end en régate
puis se prostitue de toutes part pour un airbus ou une frégate,
elle exécute dans une grotte des opposants canaques
et mange à table avec des gars style Giancanna
puis explose le rainbow warriors
et dessine les frontières du tiers monde à la terrasse du Mariot,
sponsorisent les fanatiques aux 4 coins du monde,
les entraînent aux combats et manipuler les bombes
le collier casse, ces cons échappent à tous contrôles
et quand ils mordent la main du maître alors on crie aux monstres.
ils discutent notre futur autour d'un pichet
pour notre sécurité zarma, ils veulent nous ficher.
C’est la france de derrière les stores
et j'en ai marre de me faire gruger
par des tronche de dispensés de sport.



2. Correspondance forte entre les differentes forces violentes

La critique des hommes de pouvoirs et de leurs actions militaires conduit finalement au constat qu'ils sont également derrière les groupuscules armés.

Parce qu’on va se faire bouffer par des fauves qu’ils ont dressés


Les fauves sont clairement pour lui les nazis et les intégristes armées qu'on voit au moment ou il dit ces mots.

sponsorisent les fanatiques aux 4 coins du monde,
les entraînent aux combats et manipuler les bombes
le collier casse, ces cons échappent à tous contrôles
et quand ils mordent la main du maître alors on crie aux monstres.

On retrouve la deuxième oppositions, mouvements de masse et forces violentes, les terroristes, les groupuscules nazis et armées "non démocratiques" jouent clairement le même rôle dans les images (la violence contre les populations) que les soldats. Les mêmes uniformes, les mêmes armes (note : fabriquées au même endroit rappelons le), la même methode.

Voir aussi ici : http://deconstruire.babylone.over-blog.org/article-5263836.html

Dit : c'était des barbus qui lâchaient l'agent orange sur le nord Vietnam ?
Non c'était les boys mais qui peut m'indiquer la justesse d'une cause

3. Contre le mythe humanitaire

L' espoir tué par des fanatiques libéralistes
Pas de bombes S.A.L , ni de grosses salves
La stratégie est simple ils exploitent et ils affament
Quand on les voit à la télé ces cons ont l'air affables
Mais le monde est à genoux quand ces bandits sont dix à table
Des comptes sous faux noms ils prétendent agir au nom de la liberté
Mais c'est la monarchie du pognon
La France et les States par factions interposées
Se livrent une guerre en Afrique, et tu veux rester posé?
Freedom par-ci démocratie par-là
Mais j'ai mater sous la table et j'ai vu que c'était que des palabres
La vrai mafia non la cherche pas en Calabre ni dans ce bled
Où dans les quartiers pauvres à quarante ans on tombe malade
A fumer du mauvais tabac et manger de la merde
Où le xanax fait un tabac avec l'alcool fort

On croit en nos gendarmes qui servent et nous protègent
Du moins, est ce au Rwanda quand ils jouent du lance rocket?
Pour placer le pantin qui conviendra à la France
Une casserole de plus au ministère de la défense
Il se crêpent le chignon au fond ils sont ignobles
Sur la conscience des députés y en a plus d'un million
"Quand ils font les aiguilles nos politiques ont des chignoles"
Défilent sur des chars le 14 , ils se bignolent au son de la marseillaise
Et d'une imagerie guerrière qu'ils veulent tranquillement refiler aux élèves de leur appart dans le 16

Il reste dans les cœurs l'anomalie appelée peur
Et grâce à ça de toute part ils ont recours à la force,
C'est une révolution, cette fois elle est de droite
Voilà pourquoi le chantage à l'emploi dans pleins de boîtes
Voilà pourquoi ils veulent à tout prix implanter la croix
Et face à la télé souvent on les croit dans leur droit,
Ils disent c’est humanitaire
Mais ils niquent les mers et la terre pour chaque écart c'est la guerre

4. La religion en toile de fond chez IAM

C'est le côté croyant du groupe que l'on voit trop rarement chez les autres asocié avec la contestation :

Rien n’a changé depuis, où je vis, Juifs, Catholiques,
Musulmans, noirs ou blancs, fermez vos gueules, vous faites bien trop de bruit

Quand le vieux fera l’état des lieux, on fera une croix sur la caution
On aurait du le rendre comme on nous l’a donné,
Clean, sans taches, et innocent comme un nouveau né,

On voit un tableau différent : ils disent croire en dieu mais croient en ce qu'ils possèdent
Ils trouvent même pas un corps dans les ruines du world-trade mais sortent des débris le passeport de Mohamed
Je peux plus exprimer combien on trouve ça grotesque

J'comprends pourquoi c'est le désert dans les bibliotheques

L'incitation au vote à la fin est bizarre, pour moi elle sonne comme une négation de tout ce que le clip a montré sur nos pays. L'espoir placé dans un paradis sur terre, reposant sur la puissance des troupes "assurant la paix", je n'y crois plus.

Je sais tous ceux qui ne seront pas d'accord, mais pour moi «Ca ne peut qu'aller mieux alors j’attends la fin de leur monde…» c'est le seul vrai espoir. La situation s'empire et les solutions sont toujours plus de puissance, plus de contrôle, donc plus violence. On marche vers la dictature, en croyant sauver le monde.

Cepandant il faut se battre en menant tous les combats qui vous tiennent à coeur. Mais sans croire qu'on sauvera le monde comme Bruce Willis. Même en votant si vous trouvez quelqu'un de suffiisament bien pour lui donner le droit de décider pour vous. Se battre mais être conscient de la limite de nos actes.

On peut apprécier le parallele entre les textes d'IAM et la reflexion de Qoheleth, ou l'Ecclesiaste :

9:10 Tout ce que ta main trouve à faire avec ta force, fais-le ; car il n'y a ni oeuvre, ni pensée, ni science, ni sagesse, dans le séjour des morts, où tu vas.
9:11 J'ai encore vu sous le soleil que la course n'est point aux agiles ni la guerre aux vaillants, ni le pain aux sages, ni la richesse aux intelligents, ni la faveur aux savants ; car tout dépend pour eux du temps et des circonstances.
9:12 L'homme ne connaît pas non plus son heure, pareil aux poissons qui sont pris au filet fatal, et aux oiseaux qui sont pris au piège ; comme eux, les fils de l'homme sont enlacés au temps du malheur, lorsqu'il tombe sur eux tout à coup.
9:13 J'ai aussi vu sous le soleil ce trait d'une sagesse qui m'a paru grande.
9:14 Il y avait une petite ville, avec peu d'hommes dans son sein ; un roi puissant marcha sur elle, l'investit, et éleva contre elle de grands forts.
9:15 Il s'y trouvait un homme pauvre et sage, qui sauva la ville par sa sagesse. Et personne ne s'est souvenu de cet homme pauvre.
9:16 Et j'ai dit : La sagesse vaut mieux que la force. Cependant la sagesse du pauvre est méprisée, et ses paroles ne sont pas écoutées.

9:17 Les paroles des sages tranquillement écoutées valent mieux que les cris de celui qui domine parmi les insensés.
9:18 La sagesse vaut mieux que les instruments de guerre ; mais un seul pécheur détruit beaucoup de bien.

Mécontent des schémas qu'on nous propose, je cultive maintenant
les roses
dans mon microcosme.
Mesure les dégâts minimes que mon micro cause.
Ca ne peut qu'aller mieux alors j’attends la fin de leur monde…

11:6 Dès le matin sème ta semence, et le soir ne laisse pas reposer ta main ; car tu ne sais point ce qui réussira, ceci ou cela, ou si l'un et l'autre sont également bons.
11:7 La lumière est douce, et il est agréable aux yeux de voir le soleil.
11:8 Si donc un homme vit beaucoup d'années, qu'il se réjouisse pendant toutes ces années, et qu'il pense aux jours de ténèbres qui seront nombreux ; tout ce qui arrivera est vanité.
11:9 Jeune homme, réjouis-toi dans ta jeunesse, livre ton coeur à la joie pendant les jours de ta jeunesse, marche dans les voies de ton coeur et selon les regards de tes yeux ; mais sache que pour tout cela Dieu t'appellera en jugement.
11:10 Bannis de ton coeur le chagrin, et éloigne le mal de ton corps ; car la jeunesse et l'aurore sont vanité.

Agir à fond, donc, aller jusqu'au bout de ses actes, mais ne pas croire que l'on va sauver le monde. Ne pas mettre sa foi dans ses propres oeuvres sinon l'on construit Babylone. Se construit devant nous la dictature que tout le monde accepte. Les caméras, le fichage electronique, les forces armées pour assurer la paix, la croyance qu'un dictature de l'ONU nous sauvera ...

Dieu nous sauvera de l'ONU, quand le pouvoir terrestre aura définitvement vaincu toute resistance, juste avant qu'il parvienne à son but de reduire le monde à néant. C'est mon espoir et c'est celui qui me pousse à me battre encore aujourd'hui, malgré la récuperation progressive de toute contestation, car la mienne restera toujours exterieure au système, elle ne deviendra pas une façon de faire mieux passer la pillule :

J'attends la fin de leur monde.


Publié dans IAM

Commenter cet article