IBM calls for global identity System

Publié le par Antoine

Blog Deconstruire Babylone

IBM Calls For Global Identity System


By Vivian Yeo
ZDNet Asia
11-10-5

traduit librement en français.

Selon un cadre superieur "Global service" d'IBM, des standarts internationaux assurés par une agence de l'ONU sont nécéssaires pour rendre cohérent le bazard international de la vérification d'identité.

Le besoin grandissant d'un système rapide et fiable pour verifier les identités provoque l'appel d'une agence international adequate par  l'industriel informatique.

Le royaume de la verification identité et du contrôle d'accès ( IAM identity and access management) se met en place au fûr et à mesure que des nations comme les USA et le Rouyaume-Uni augementent leur utilisation de biométrie et autres technologies d'identification avec les cartes d'identité, les contrôles aux frontières, sans oublier les comptes bancaires et les systèmes de santé.

Derrière les gouvernements, "essayant de créer une mosaïque selon leurs désirs question management d'identité", une coopération plus large au niveau international est nécéssaire pour établir un langage commun et des standards, affirme Carl Slemp, vice-président et ledar global pour les srvices "sécurité et vie privée" chez IBM Global Services. Ce langage commun pour échangé les "informations d'accès utilisateur" existe déja dans les Id Athentification Management.

"Les gouvernements ont une énorme responsabilité en la matière, parcequ'ils ont la responsabilité finale en ce qui concerne les citoyens, et, selon les pays, la responsabilité concernant le "business" et le e-commerce", affirme Slemp.

On pourrait en faire beacoup plus pour exploiter cet environement ajoute Slemp. Ainsi pendant une urgence médicalel'identité d'un medecin etranger et d'un patient visisteur doivent être établi rapidement et surement, afin d'administrer le bon traitement.

Ce qu'il manque actuellemnt, note-il, c'est une troisième partie pour athentifier en toute confiance. Celle ci est inconsistente ou incomplète dans les pays individuels et aucun standarts n'émergent ni aucune cible.

Slemp pense que c'est actuellement le bon moment pour établir une instance globale qui considerera les interêts de chaque pays et  mettra en place une fondation unique que les pays construiront au fûr et à mesure de leurs besoins.

"Il y a des organisations qui collaborent en permanence sur ce sujet et des sujets semblables qui dépassent les frontières. Ce serait grandiose que l'ONU ai un processus pour partager des informations et créer des groupes de travailpour essayer et instaurer des standards à travers de multiples juridictions. Ce que je ne sais pas, c'est quel en serait le nom."

...

Entre nouvel ordre mondial et IVe Reich le coeur d'IBM balance. Selon ce que l'opinion sera prête à accepter en échange de l'illusion de paix. C'est une belle représentation de la pseudo-neutralité de la technique. Avec le "multimedia", on a réussi à faire oublier que les ordinateurs servent avant tout à gérer efficacement le recensement et à dispatcher les gens la où la machine à besoin d'un rouage supplémentaire. C'est avant tout un outil de contrôle, qui réussi l'exploit de nous faire placer nous même une caméra de surveillance à domicile reliée au réseau.

Commenter cet article