violences policières : récapitulatif

Publié le par Desbabas


LA POLICE FRAPPE UN JOURNALISTE D'INVESTIGATION DE CANAL+
envoyé par MOASPRESS. - L'info video en direct.

 



Une équipe de TF1 malmenée par la police
envoyé par TELEOBS. - L'info video en direct.

 

 

Vu sur le site du mai :

 

- France-Info "Une bavure policière, en marge des manifs à Caen ?"

CAEN : Pas une bavure, non, j’y étais

- un acte accompli à plusieurs reprises,

- alors qu’il n’y avait guère plus que qq œufs et tomates pourries lancés, qq pétards, et une poubelle enflammée

- ils ont tiré, d’abord en l’air puis à tirs tendus ce qui est interdit !

- plusieurs blessés dont un jeune gravement, il a passé 5h sur le billard

aujourd’hui, enfoncement de la boîte crânienne

- une vieille dame a du se faire plâtrer la jambe, un môme de 6 ans...

- deux portent plainte

- le rassemblement était prévu, inter-syndical, interpro, il y avait des retraités, des enfants.... des lycéens, des étudiants, des salariés....

- les crs nous attendaient : leur réaction a été rapide, sans sommation.

- je suis profondément choquée, le jeune homme est tombé devant nous alors que je sortais un groupe de lycéens de ce piège,

Anne

 

 


Incident avec la police au lycée Jean-Jaurès à Montreuil
envoyé par rue89. - Regardez les dernières vidéos d'actu.

 

A Montreuil, le lycéen de 16 ans blessé au visage par un tir de flash-ball se fait opérer ce matin. Il souffre d’un décollement de la rétine et de multiples fractures à la pommette.

( Les lycéens une nouvelle fois dans la rue contre la réforme des retraites )

Une autre, absente ce vendredi, aurait le dos "tuméfié de bleus après avoir été frappée avec des matraques", raconte un de ses camarades.  

 

On voit bien sur la vidéo quels sont les "dangereux malfaiteurs" contre lesquels la police utilise le flash ball en état de "légitime défense". Quand on sait qu'un policier coupable d'une bavure mortelle ne fera jamais ses 30 ans de prison (en fait il n'ira même pas entre quatres murs), on imagine que celui-là sera "privé de dessert" demain midi.

 

"L'utilisation du Flash-Ball reste possible en cas de légitime défense" : Légitime défense, c'est une réponse à une situation mettant réellement en danger, et de manière proportionnelle. Dégommer l'oeil d'un gamin parce que la police en a marre d'être haïe par la population qu'elle matraque, emprisonne abusivement, voir parfois tue, c'est pas de la légitime défense.

 

Lire aussi :

Publié dans Gouvernement Sarkozy

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article